Cet humouriste provoque 17 divorces et 4000 séparations à cause d’une blague

Il y a quelques mois, Daniel Sloss, un comédien écossais, a affirmé que l’une des blagues qu’il avait prononcée dans son show avait brisé 4.000 couples et avait même provoqué 17 divorces et ce, en 10 jours seulement.

Si l’humour sait réunir certains couples, il est également bien capable de les briser. À chacun sa force, et a priori pour Daniel Sloss, c’est l’humour. Pourtant, l’amour est censé résister à tout ! Et bien visiblement pas au comédien qui provoque 4000 séparations et 17 divorces.

M.Sloss a affirmé durant son spectacle qu’être seul n’est pas aussi mauvais que ce que l’on croit. Selon lui, c’est la société qui impose cette idée que chacun a besoin d’un partenaire. Résultat, nombreux sont ceux qui gâchent leur vie dans des relations qui ne leur plaisent pas, tout en estimant qu’il vaut mieux cela que rien du tout.

Dans son show, il résume sa dernière histoire d’amour, qui l’a rendu misérable. Pour plaire à son ex, il a changé sa personnalité et renié ce qu’il était. Perdu, il a eu le courage de rompre. «Quelle immense joie.»

«55% des mariages se terminent en divorce. 90% des relations qu’on commence avant l’âge de 30 ans se finissent par une séparation. Si c’était les statistiques pour se faire opérer, personne ne prendrait ce risque. Mais l’amour rend idiot et on s’allonge sur la table d’opération», explique Daniel Sloss. «Ma génération a une obsession: celle de commencer le reste de sa vie. On abandonne la vie qu’on mène actuellement. On a romantisé la romance, c’est cancéreux. Les gens aiment plus l’idée d’aimer que la personne avec qui ils sont.»

«Nous forcerons cette personne à entrer dans nos vies parce que nous préférerions avoir quelque chose plutôt que rien»

Daniel Sloss avance l’hypothèse que nous nous sentons obligés d’avoir un partenaire pour nous sentir comblés. Ce qui signifie évidemment, que beaucoup de couples s’installent et se retrouvent avec la mauvaise personne. Bonne ou mauvaise analyse, les téléspectateurs n’ont pas tardé à réagir. Ayant touché un point sensible chez pas mal de gens, certains ont envoyé des messages à Daniel Sloss en le remerciant, car il leur a été d’une grande aide, et que ce spectacle leur a ouvert les yeux.

Daniel Sloss affirme qu’en 10 jours, il a reçu 4.000 messages annonçant une séparation et 17 messages faisant part d’un divorce.

Après avoir reçu cette tonne de messages, l’humoriste a déclaré  dans le Daily Record, que c’était une blague, qui n’avait jamais été conçue pour séparer les couples.